Présentation / Mode d’emploi

Avant-propos

Bienvenue sur le nouveau site du dispositif Lycéens et apprentis au cinéma en Auvergne-Rhône-Alpes.
Vous y trouverez toutes les informations qui vous seront utiles pour travailler avec vos élèves autour des 10 films et programmes de la sélection 2020/2021.


Introduction

À l’occasion de la création d’un nouveau territoire : la région Auvergne-Rhône-Alpes, le dispositif Lycéens et apprentis au cinéma change de dimension. Une nouvelle coordination voit le jour, fruit de la collaboration de deux structures historiques, pionnières sur les questions d’éducation à l’image : l’AcrirA et Sauve qui peut le court métrage.

Ce nouveau site internet est le volet numérique du dispositif et se veut une ressource pour les enseignants, les élèves, les exploitants et les différents intervenants.


Coordination régionale

Le dispositif s’appuie sur deux coordinations distinctes :

  • L’AcrirA pour les départements de l’Ain, de l’Ardèche, de la Drôme, de l’Isère, de la Loire, du Rhône, de la Savoie et de la Haute-Savoie,
  • Sauve qui peut le court métrage pour les départements de l’Allier, du Cantal, de la Haute-Loire et du Puy-de-Dôme.

Créée en 1986, l’AcrirA est une association qui fédère plus de soixante cinémas art et essai-recherche en Auvergne – Rhône-Alpes. Tout au long de l’année, elle met en œuvre des actions en vue de faire découvrir au public des films de qualité. De plus, l’AcrirA coordonne en Rhône-Alpes Passeurs d’Images.

Crée en 1978, Sauve qui peut le court métrage est une association qui organise le Festival International du Court métrage de Clermont-Ferrand et coordonne tout au long de l’année le Pôle Régional de l’Éducation à l’Image et Passeurs d’Images.

En 2017, l’AcrirA et Sauve qui peut le court métrage s’associent pour coordonner le dispositif Lycéens et apprentis au cinéma à l’échelle de la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes.

Le rôle de ces deux associations est d’élaborer les programmes en concertation avec la Commission nationale du CNC et le Comité de pilotage régional, d’informer les différents partenaires, de favoriser le dialogue entre les salles de cinéma et les établissements scolaires, d’harmoniser les propositions d’accompagnement pédagogique (documents, formations pour les enseignants, interventions auprès des élèves, ateliers, participation aux festivals etc.) et d’assurer le suivi technique de l’ensemble du projet.

AcrirA : lyceens@acrira.org

Sauve qui peut le court métrage : j.ters@clermont-filmfest.org


Partenaires

Le dispositif bénéficie du soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, du Centre National du Cinéma et de l’image animée, de la Direction Régionale des Affaires Culturelles, de la Direction Régionale de l’Agriculture et de la Forêt. L’AcrirA et Sauve qui peut le court métrage sont chargés de sa mise en œuvre, en partenariat avec l’Université Clermont-Auvergne, l’Université Lumière Lyon 2, le Lux Scène Nationale à Valence, l’Équipée à Bourg les Valence, le FAR, les festivals et les salles de cinéma.

Les Rectorats de Grenoble et de Lyon assurent l’organisation de journées et de stages de formation pour les enseignants des académies de Grenoble et de Lyon.

Le Rectorat de Clermont-Ferrand et Sauve qui peut le court métrage assurent cette mission de formation sur l’académie de Clermont-Ferrand.


Objectifs

L’opération Lycéens et apprentis au cinéma a pour ambition de développer la culture cinématographique des adolescents par la découverte d’un cinéma de qualité, et de les amener à devenir des spectateurs assidus, curieux et critiques.

Le dispositif contribue à l’aménagement culturel du territoire, puisqu’il concerne aussi bien les établissements situés en zone rurale qu’en zone urbaine. Il s’adresse à la fois aux établissements d’enseignement général, technique, professionnel ou agricole, publics ou privés et tente ainsi de faciliter un accès égalitaire à la culture. Il favorise pour les exploitants la conquête et la fidélisation de nouveaux spectateurs.


Fonctionnement

Chaque année, une nouvelle liste de films est proposée au choix des enseignants. La sélection 2020/2021 comporte deux listes : d’une part des films choisis à l’échelon régional, d’autre part des films choisis à l’échelon national et proposés à toutes les régions participant à l’opération.

Dans un souci de progression pédagogique, chaque classe doit s’inscrire à un minimum de trois films par an. Ces films peuvent être choisis librement dans l’ensemble de la liste.

Le prix des places est fixé à 2,50 € par élève et par séance.

Pour les salles de cinéma, le taux de location appliqué par les distributeurs est de 30% sans minimum garanti. Les salles ont la possibilité d’organiser avec les copies Lycéens et apprentis au cinéma trois séances publiques par film. Elles sont responsables de l’expédition des copies vers les salles qui leur succèdent dans le calendrier de circulation mis au point par l’AcrirA et Sauve qui peut le court métrage qui en assurent la prise en charge financière.

Outre les projections organisées dans les salles de cinéma, Lycéens et apprentis au cinéma propose des documents pédagogiques afférents aux films de la sélection, des DVD, des formations pour les enseignants, des ateliers, des animations des classes d’analyse dans les établissements et des déplacements dans les festivals.


La sélection 2020/2021

Films issus de la liste nationale :

  • De l’influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites de Paul Newman (1973)
  • Mustang de Deniz Gamze Ergüven (2015)
  • Les Sentiers de la Gloire de Stanley Kubrick (1957)
  • La Dame du vendredi de Howard Hawks (1940)
  • Que la bête meure de Claude Chabrol (1969)
  • The Big Lebowski de Joel et Ethan Coen (1998)
  • Prendre le large de Gaël Morel (2017)

Sélection régionale :

  • Carré 35 de Eric Caravaca (2017)
  • Chjami è Rispondi de Axel Salvatori-Sinz (2017)
  • Courts Noirs (Programme de 6 courts métrages proposé par Sauve qui peut le court métrage) :
    – L’accordeur de Olivier Treiner (2010)
    – Diane Wellington de Arnaud des Paillères (2010)
    – Garden party de Florian Babikian, Théophile Dufresne, Vincent Bayoux, Gabriel Grapperon, Lucas Navarro et Victor Caire (2016)
    – Avant que de tout perdre de Xavier Legrand (2012)
    – Yours Truly de Osbert Parker (2007)
    – En cordée de Matthieu Vigneau (2016)

Procédure

Suite à la réforme territoriale et la fusion des régions, le dispositif Lycéens et apprentis au cinéma intègre la plateforme Découverte Région – Volet Culture et Patrimoine, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Les chefs d’établissement recevront dans le courant du mois de mai, un mail de la Région leur demandant de déposer leurs projets d’établissements, dont Lycéens et apprentis au cinéma, sur cette plateforme du conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes. Les établissements souhaitant participer au dispositif doivent valider leur demande dès le 20 mai, via le lien suivant : http://sicorra.rhonealpes.fr.

Dates clés des inscriptions au dispositif :

– À partir du 20 mai 2020 : pré-inscription en ligne sur l’extranet Découverte Région – Volet Cuture et Patrimoine du Conseil régional avec désignation par l’établissement d’un enseignant coordinateur.

– 30 juin 2020 : clôture des pré-inscriptions en ligne.

– En septembre : inscription définitive auprès de l’AcrirA ou de Sauve qui peut le court métrage : choix des films, inscription des classes, établissement du calendrier des projections, organisation des actions d’accompagnement.


Contacts


Logo Laac AcrirA

AcrirA :

Cyril Peyramond et Lucile Gybels

2 rue des Arts et Métiers

38000 Grenoble

Tél : 04 72 61 17 65 – Mail : lyceens@acrira.org


 

Sauve qui peut le court métrage :

Festival du court métrage : www.clermont-filmfest.org

Pôle Régional d’Education à l’Image : www.transmissionimpossible.org

Jérôme Ters

La Jetée / 6, place Michel de l’Hospital – 63058 Clermont-Ferrand cedex 1

Tél : 04 73 14 73 13 / Fax : 04 73 92 11 93 – Mail : j.ters@clermont-filmfest.org