ACTUALITÉS

 

Ouverture des pré-inscriptions

Les pré-inscriptions à Lycéens et apprentis au cinéma 2020/2021 sont ouvertes du 20 mai au 30 juin 2020 en ligne sur l’extranet Découverte Région – Volet Cuture et Patrimoine du Conseil régional, avec désignation par l’établissement d’un enseignant coordinateur : https://sicorra.rhonealpes.fr/SicorraNet/Accueil.aspx

Les inscriptions définitives se feront en septembre auprès de l’AcrirA ou Sauve qui peut le court métrage.

 

Affiche Lycéens et apprentis au cinéma Auvergne-Rhône-Alpes 2020/2021

 

Sélection des films Lycéens et apprentis au cinéma 2020/2021

 

DE L’INFLUENCE DES RAYONS GAMMA SUR LE COMPORTEMENT DES MARGUERITES

Drame de Paul Newman
100 min / États-Unis / 1973
Avec Joanne Woodward, Nell Potts, Roberta Wallach, Judith Lowry, David Spielberg, Richard Venture

Synopsis : Beatrice Hunsdorfer, femme abandonnée de quarante ans, élève seule ses deux filles de treize et dix-sept ans. Elle tente de rompre la routine en faisant des rencontres qui sont toujours de courte durée.

Extrait : https://www.youtube.com/watch?v=G-qN-1YyFyY


MUSTANG

Drame de Deniz Gamze Ergüven
97 min /Allemagne, France, Qatar, Turquie / 2015
Avec Güneş Nezihe Şensoy, İlayda Akdoğan, Tuğba Sunguroğlu, Elit İşcan, Doğa Zeynep Doğuşlu

Synopsis : C’est le début de l’été. Dans un village au nord de la Turquie, Lale et ses quatre sœurs rentrent de l’école en jouant innocemment avec des garçons. La débauche supposée de leurs jeux suscite un scandale aux conséquences inattendues. La maison familiale se transforme progressivement en prison, les cours de pratiques ménagères remplacent l’école et les mariages commencent à s’arranger. Les cinq sœurs, animées par un même désir de liberté, détournent les limites qui leur sont imposées.

Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=OvZD9NLfwJw


LES SENTIERS DE LA GLOIRE

Drame historique de Stanley Kubrick
88 min / États-Unis / 1957
Avec Kirk Douglas, Ralph Meeker, Adolphe Menjou, George Macready, Wayne Morris, Richard Anderson

Synopsis : En 1916, durant la Première Guerre mondiale, le général français Broulard ordonne au général Mireau de lancer une offensive suicidaire contre une position allemande imprenable, surnommée “La fourmilière”. Au moment de l’attaque, les soldats tombent par dizaines et leurs compagnons, épuisés, refusent d’avancer…

Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=Jgpqis5Ekhg


LA DAME DU VENDREDI

Comédie de Howard Hawks
92 min / États-Unis / 1940
Avec Cary Grant, Rosalind Russell, Ralph Bellamy, Gene Lockhart

Synopsis : Une journaliste vient voir son ancien rédacteur en chef et ex-époux pour lui annoncer qu’elle se marie avec un agent en assurances. Jaloux, il essaie de de l’envoyer sur un reportage pour gagner du temps et se débarrasser de l’autre prétendant.

Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=-IS-KvD2_Zo


COURTS NOIRS

Programme de 6 courts métrages d’une durée de 87 minutes

L’accordeur

Fiction réalisée par Olivier Treiner
13′ / France / 2010

Adrien est un jeune pianiste prodige. Il travaille désormais comme accordeur de pianos. Il s’invente un masque d’aveugle pour pénétrer l’intimité de ses clients. À force de voir des choses qu’il ne devrait pas, Adrien se retrouve témoin d’un meurtre.

Diane Wellington

Fiction réalisée par Arnaud des Paillères
16′ / France / 2010

On vient de retrouver Diane Wellington disparue en 1938 dans le Dakota du Sud.

Garden party

Fiction réalisée par Florian Babikian, Théophile Dufresne, Vincent Bayoux, Gabriel Grapperon, Lucas Navarro et Victor Caire
7′ / France / 2016

Dans une villa abandonnée, des amphibiens explorent les environs, poussés par leurs instincts primaires.

Avant que de tout perdre

Fiction réalisée par Xavier Legrand
30′ / France / 2012

Julien a dix ans. Il fait mine de se rendre à l’école mais se cache sous un pont, son cartable rempli de vêtements. À quelques kilomètres, Joséphine, 15 ans, fait de même et attend le bus.

Yours Truly

Fiction animée réalisée par Osbert Parker
8′ / Angleterre / 2007

Dans une ville irréelle reconstituée, le drame amoureux qui se joue entre Franck et Charlie connaît bien des retournements de situation inattendus. Sacrifiant leur moralité, les protagonistes seront vite dépassés par les événements.  

En cordée

Fiction réalisée par Matthieu Vigneau
13′ / France / 2016

Pendant une randonnée, Étienne découvre un homme ligoté à un arbre.


QUE LA BÊTE MEURE

Drame familial de Claude Chabrol
113 min / France, Italie / 1969
Avec Michel Duchaussoy, Caroline Cellier, Jean Yanne, Anouk Ferjac, Marc Di Napoli

Synopsis : Pour venger la mort de son fils, tué par un chauffard, un homme se lance sur la piste du coupable. Il parvient bientôt à retrouver sa trace et devient un intime de sa famille. L’homme se révèle un être abject haï de tous.

Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=0vJ0aN5BZUk


THE BIG LEBOWSKI

Comédie de Joel Coen et Ethan Coen
117 min / États-Unis / 1998
Avec Jeff Bridges, John Goodman, Julianne Moore, Steve Buscemi, David Huddleston

Synopsis : Jeff Lebowski, prénommé le Duc, est un paresseux qui passe son temps à boire des coups avec son copain Walter et à jouer au bowling, jeu dont il est fanatique. Un jour deux malfrats le passent à tabac. Il semblerait qu’un certain Jackie Treehorn veuille récupérer une somme d’argent que lui doit la femme de Jeff. Seulement Lebowski n’est pas marié. C’est une méprise, le Lebowski recherché est un millionnaire de Pasadena. Le Duc part alors en quête d’un dédommagement auprès de son richissime homonyme…

Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=l7DLqUvZXOE


PRENDRE LE LARGE

Drame de Gaël Morel
103 min / France / 2017
Avec Sandrine Bonnaire, Mouna Fettou , Kamal El Amri, Ilian Bergala, Farida Ouchani, Nisrine Radi

Synopsis : Edith, 45 ans, ouvrière dans une usine textile, voit sa vie bouleversée par un plan social. Loin de son fils et sans attache, plutôt que le chômage, elle est la seule à choisir de rejoindre son usine délocalisée au Maroc…

Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=ACxPppxIYUI


CARRÉ 35

Documentaire de Eric Caravaca
67 min / France, Allemagne, Qatar / 2017

Synopsis : “Carré 35 est un lieu qui n’a jamais été nommé dans ma famille ; c’est là qu’est enterrée ma sœur aînée, morte à l’âge de trois ans. Cette sœur dont on ne m’a rien dit ou presque, et dont mes parents n’avaient curieusement gardé aucune photographie. C’est pour combler cette absence d’image que j’ai entrepris ce film. Croyant simplement dérouler le fil d’une vie oubliée, j’ai ouvert une porte dérobée sur un vécu que j’ignorais, sur cette mémoire inconsciente qui est en chacun de nous et qui fait ce que nous sommes.”

Bande annonce : http://distrib.pyramidefilms.com/pyramide-distribution-catalogue/carre-35.html


CHJAMI È RISPONDI

Documentaire de Axel Salvatori-Sinz
76 min / France / 2017

Synopsis : Dix ans après ma dernière visite, je retourne à Cateri, village corse, berceau de ma famille paternelle, pour y affronter mon père. Je dois dénouer les nœuds, je m’adresse à lui sous la forme d’un duel qui puise son fondement dans les méandres de l’histoire familiale. Je le provoque en allant à sa rencontre. Je projette qu’il me parle enfin.

Bande annonce : https://vimeo.com/238851814

 




Les inscriptions définitives au dispositif sont en cours auprès de l’AcrirA et de Sauve qui peut le court métrage

se référer à l’onglet “Présentation / mode d’emploi”

lyceens@acrira.org

j.ters@clermont-filmfest.org




 

Le monde de la cinéphilie est en deuil, avec le départ de Jean Douchet.

Cet immense critique, penseur et théoricien du cinéma, fut dès le début de Lycéens et apprentis au cinéma dans les années 90, l’un des intervenants réguliers du dispositif, un infatigable passeur de l’éducation à l’image, à l’époque où ce terme ne recouvrait principalement que la découverte et la transmission du film de cinéma, comme objet d’art, d’émerveillement et de compréhension du monde.

Pour parler de Jean Douchet, laissons la parole à un autre de nos fidèles et précieux intervenants en analyse filmique, Dominique Caron :

 

Jean Douchet nous a quittés…

Vive émotion à cette triste nouvelle, que partagent tous ceux qui le connaissaient, même un peu. On a beaucoup rappelé sa grande connaissance du cinéma, son aptitude à parler des cinéastes de son temps -ceux de la Nouvelle vague bien sûr,-  mais tant d’autres aussi …ne serait-ce qu’Hitchcock, dont il était fin connaisseur, s’opposant génialement à ceux qui ne voyaient en Alfred qu’un bon faiseur de films à suspense… (voir le livre percutant qu’il a consacré à Sir Alfred)

Jean, c’était l’amour du partage, le désir de faire connaître et apprécier le cinéma, mais pourquoi pas un bon vin et un bon repas… Pour moi, la rencontre a été soudaine : il avait fait le déplacement depuis Paris pour venir à Villefontaine, au lycée, présenter et analyser avec ma classe cinéma Les Contes de la Lune Vague ; Mizoguchi, pour des élèves de première, ce n’est pas si simple ; Jean a calé sa grande carcasse dans la chaise d’écolier, a pris la télécommande du magnétoscope, (eh oui, à cette époque pré DVD) et pendant deux heures, nous a fait voyager, dans le film, dans le Japon, dans les histoires de fantômes… tranquillement, répondant avec  patience et sourire à toutes les questions ; un vrai voyage dans le film, qui peu à peu nous devenait familier. C’est peu dire que les élèves étaient scotchés, et après un moment d’appréhension, (la silhouette de Jean était imposante) ils ont osé poser des questions… et ont reçu des réponses simples, précises…

Ensuite, en repartant, Jean a eu la gentillesse de faire des compliments à cette classe que je n’avais jamais vue si attentive, et presque tendre avec celui qui était pour eux déjà un vieux monsieur, comme ils m’ont dit ensuite…

Et puis Jean est revenu, à l’Institut Lumière, pour un week-end de présentation des films choisis pour Lycéens au apprentis cinéma. Jean, depuis le démarrage de l’aventure Lycéens et apprentis au cinéma, a soutenu notre démarche avec fougue et humour. Attentif à chacun, il avait un art très particulier, celui de mêler cinéma, littérature, philosophie, peinture, musique et d’ouvrir l’analyse, de la rendre riche ; il donnait envie de s’y mettre aussi ! Et c’est à cette occasion, en partageant le repas de midi, que j’ai entendu sa célèbre maxime : «  quelqu’un qui, pour aller voir un film de Mizoguchi, renonce à un bon repas, n’a rien compris à la vie… ni à Mizoguchi ».

 

 


Projection de CHJAMI È RISPONDI suivie d’une rencontre avec Dominique Salvatori (père d’Axel Salvatori-Sinz, réalisateur) et Emma Augier (monteuse) au Lycée Marcel Gimond à Aubenas

vendredi 8 novembre 2019

 



Projection de Chjami È Rispondi suivie d’une rencontre avec Dominique Salvatori (père d’Axel Salvatozi-Sinz, réalisateur) et Emma Augier (monteuse) à l’espace d’animation de Pranles

jeudi 7 novembre 2019

 



Retour en images sur le week-end de projection et de présentation des films de la sélection Lycéens et apprentis au cinéma 2019/2020

samedi 29 et dimanche 30 juin 2019

Programme du week-end

Samedi 29 juin

9h45 – Accueil du public
10h15 – PETIT PAYSAN, Hubert Charuel, France, 2017, 1h30
En présence du réalisateur, débat animé par Dominique Caron
12h45 – Déjeuner offert par l’ACRIRA
14h30 – LA JEUNE FILLE SANS MAINS, Sébastien Laudenbach, France, 2016, 1h13
En présence du réalisateur, débat animé par Martin Barnier, Université Lumière Lyon 2
16h30 – DARATT (SAISON SÈCHE), Mahamat Saleh Haroun, Belgique/France, 2006, 1h35
Présentation : Martin Barnier
18h45 – Diner libre
20h00 – MAN ON THE MOON, Milos Forman, UK/All/Japon/USA, 1999, 1h58
Présentation : Dario Marchiori, Université Lyon 2

Dimanche 30 juin

9h00 : Accueil du public
9h30 : CARRÉ 35, Éric Caravaca, France, 2017, 1h07
Présentation Sandrine Comès, professeur de lettres et CAV au lycée Blaise Pascal de Clermont Ferrand
11h00 : CHJAMI É RISPONDI,Axel Salvatori-Sinz, 2017, 1h16
Présentation Thomas de Davydoff, formateur cinéma DAAC Grenoble et Cyril Peyramond, coordinateur Lycéens et apprentis au cinéma
– Présentation de la plateforme Tënk par un représentant d’Ardèche Images
– Présentation du site dédié au dispositif
12h30 : Déjeuner offert par l’Institut Lumière
14h30 : JOHNNY GUITAR,Nicholas Ray, USA, 1954, 1h48
Présentation : Nedjma Moussaoui, Université Lumière Lyon 2
17h00 : CAROL,Todd Haynes, GB, 2016, 1h59
Présentation : Alban Jamin, formateur cinema DAAC Lyon

Week-end organisé conjointement par :
La Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Centre National du Cinéma et de l’image animée, la Direction des Affaires Culturelles Auvergne-Rhône-Alpes, l’AcrirA, Sauve qui peut le court métrage, l’institut Lumière et l’Université Lumière Lyon 2.